Le Fab Lab pédagogique de l’île Maurice donnant une 2nde vie au plastique à usage unique

Le 08.03.2021 – Ils parlent de nous

Merci également à nos partenaires de Lexpress, de Radio1, de Radio Plus, du Mauricien, du Week-end, et de la MBC pour leurs couvertures.

La presse a un grand rôle à jouer dans la transition écologique de notre île. Merci à eux pour leurs engagements.


Le 24.02.2021 – Inauguration

Ce fut un réel plaisir d’avoir autant de partenaires présents à l’inauguration de Freedom Plastic. Cet atelier pédagogique à l’économie circulaire est désormais en opération et n’attend que votre participation et imagination.

Le Ministre de l’Envirvonnement de la Gestion des Déchets et du Changement Climatique, M. Kavy RAMANO, a salué l’initiative et partagé que cette année le tri à la source sera déployé sur une phase pilote dans l’ouest et le centre de l’île. Il a également rappelé les récentes lois banissant le plastique à usage unique sont désormais en vigueur.

Notre partenaire Jean-François LAGESSE, le CEO du Domaine de Labourdonnais, a mentionné l’intérêt d’accueillir un tel outil dans ce quartier, qui a l’échelle humaine, se veut devenir un véritable eco-système promouvant l’économie circulaire. Le Domaine Labourdonnais a mis à disposition le terrain, animé les réunions et pris en charge l’ensemble de la logistique d’aménagement.

Le lancement de Freedom Plastic a également mobilisé notre partenaire Phoenix Bev qui était représenté par leur CEO, M. Bernard THEYS accompagné par Gérard MERLE et Martine LASEMILLANTE. M. THEYS a partagé sa vision d’une île Maurice Meilleure et l’importance du développement de cette nouvelle économie « circulaire » plus vertueuse pour notre territoire. Phoenix Bev via l’initiative Phoenix Earth soutien fortement la sensibilisation des nouvelles générations et la collecte des bouteilles en plastiques (ainsi que d’autres déchets).

Cette belle séquence à également réunit des acteurs de l’économie circulaire tels que Eric CORSON – CEO de PIM (recyclage 100% des déchets interne + ligne de recyclage plastique), Eric ADAM – CEO de SOFAP (engagé 0 déchets en 2023), Thierry de MONTOCCHIO – CEO de VLH, (engagement du groupe hôtelier), André de COMARMOND – CEO de VELOGIC (redonne une 2nde vie à 600 containeurs par an), de l’équipe d’ARCHEMICS et bien d’autres partenaires et amis de Freedom Plastic.

Bien evidemment les 4 écoles étaient représentées par leurs directions, mais aussi les présidence des associations des élèves.

Merci à toutes et à tous pour votre présence et votre soutien.

Le projet démarre maintenant !



Le 19.02.2021 – D Day !

Le jour J ! Aujourd’hui nous inaugurons le projet Freedom Plastic avec une trentaine de partenaires dont le CEO de Phoenix Bev, de PIM, de SOFAP, du Domaine Labourdonnais et le Ministre de l’Environnement. Le plus important : les écoles seront présentes et les élèves feront des démonstrations.

A tous nos partenaires, et aux curieux; nous vous attendons à 15h aujourd’hui au Domaine de Labourdonnais.

Inspiré et construit selon le concept www.preciousplastic.com


Le 28.12.2020 – Happy New Year

Avant tout, nous vous présentons nos excuses pour le silence de ces derniers jours. La fin de cette année (très) spéciale nous a tous surpris.

La bonne nouvelle est que Freedom Plastic est désormais opérationnel ! Le containeur est modifié et prêt à accueillir les dizaines d’élèves et parents qui viendront donner une nouvelle vie au plastique à usage unique que nous avons commencé à récolter.

Nous avons décidé de reporter l’inauguration à janvier 2021. Nous ne souhaitions pas être noyé dans l’actualité de fin 2020. Ce lancement en début 2021 permettra de démarrer l’année sur une note positive. 

Durant les prochains jours, nous travaillerons sur l’habillage du Fablab ainsi que sur la production des instructions d’utilisations. 

Nous avons eu la visite d’un premier groupe de l’école IPS à la fin du mois de Novembre. Les enfants ont souhaité découvrir au plus vite le projet afin de démarrer la campagne de collecte dans l’école.

Du côté de l’École du Nord, 3 bacs ont été installés pour récolter le plastique, les professeurs de technologie et de biologie ainsi que la direction viendront découvrir Freedom Plastic à la reprise afin de préparer les visites et la campagne de collecte.

Nous vous partageons ces quelques moments de découvertes afin de vous associer pleinement car, nous ne le rappellerons jamais assez, ce projet a vu le jour grâce à vous.

Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de fin d’année et surtout vous donnons rendez-vous en 2021 pour l’inauguration de Freedom Plastic et surtout pour une île Maurice Meilleure.

Prenez soin de vous et des vôtres.


Le 30.11.2020 – Les premiers visiteurs – Merci IPS !

Avec bien du retard, voici des nouvelles de Freedom Plastic.

Nous avons enfin pu etre connecté au réseau électrique ! Nous pouvons donc démarrer les opérations et surtout tester les machines afin de connaitre leurs capacités.

Impatient, un premier groupe de 15 élèves de l’école IPS est venu à notre rencontre avant même d’avoir pu installer les meubles et les pancartes. Merci à eux de nous avoir permis de tester non seulement les machines mais aussi le discours pédagogique. Du haut de ses 20 années de professorat d’environnement, Marius a su captiver tout le groupe.

Nous avons même eu la chance d’avoir la visite du camion de Mission Verte au même moment. L’occasion idéale pour montrer comment l’équipe de Mission Verte opère au quotidien dans leur collecte de matières 1ère dans les 50 bennes disposées dans toute l’île Maurice.

Merci à Phoenix Bev pour leur aide. Ils nous ont permis d’avoir de la matière première en quantité pour tester. Sans mentionner leur soutien initial (Kickstart) qui est à l’origine de tout le projet.


Le 18.11.2020 – Installation des machines

Avancement du projet :

  1. Le plus gros de la peinture est terminée. Un travail de finition sera effectué dans les prochains jours.
  2. Le CEB a installé l’électricité. Encore merci au Domaine Labourdonnais pour leur aide inestimable dans l’aménagement du terrain, l’installation du poteau etc…
  3. Nous travaillons sur le design extérieur du containeur (habillage, message à passer…)
  4. Nous testons en ce moment les machines afin de bien définir le cursus pédagogique


Le 28.10.2020 – Les machines Precious Plastic

Les machines sont enfin arrivées à Maurice :


Le 20.10.2020 – la VLH Team à la rescousse avec SOFAP

Mardi 20.10 dernier, nous avons eu le soutien d’une forte équipe du groupe VLH. Merci à chacun d’entre eux pour leur soutien dans la préparation du containeur. Il ne reste plus que la peinture après tout ce travail de traitement anti-rouille. Merci à VLH pour son soutien !


Présentation du projet pour la campagne de Crowdfunding sur http://www.crowdfunding.mu


Présentation du projet pour la campagne de Crowdfunding sur http://www.crowdfunding.mu


Découvrez l’équipe pédagogique du projet Freedom Plastic – Réunion du 28.09


Présentation du projet Freedom-Plastic


Livraison du containeur par VELOGIC – Delivery of the container by VELOGIC – @ LABOURDONNAIS MAPOU


La première composante du projet est enfin installé. Vous pouvez découvrir le containeur de fin de vie qui a été modifié en atelier par la société VELOGIC. Cet atelier sera repeint dans les prochains jours et préparé pour accueillir les outils de Precious Plastic qui arriveront au milieu du mois d’octobre.


Dernières nouvelles du 01.09.2020 – le containeur a été transformé en atelier – Merci à Vélogic



Les enjeux

Notre territoire fait face à une véritable invasion de déchets plastiques. L’absence de filière de recyclage structurée et nationale fait défaut et met en danger notre environnement. Le nombre d’exemples est sans limite, du drain bouché par les bouteilles jusqu’aux poissons qui avalent des micro-plastiques et qui sont ensuite consommés par nos enfants. A ce jour, nous ne connaissons pas le volume précis de plastique mis en circulation chaque année, néanmoins nous pouvons l’estimer à environ 7500 tonnes (tout type de plastique confondus). Les experts estiment que seulement 1250 tonnes sont aujourd’hui recyclés.

Nous pouvons saluer certaines initiatives et notamment celle de Mission Verte qui a collecté des millions de bouteilles depuis une dizaine d’années à travers leurs bennes. Les initiatives citoyennes sont de plus en plus nombreuses, les solutions s’organisent. Nous pouvons notamment citer l’implication des écoles (EDN, Northfield) sur le sujet, qui ont toutes mis en place des poubelles de tri dans les établissements avec un système d’acheminement des bouteilles à la benne de Mission Verte du Domaine Labourdonnais.

Les bouteilles (et notamment PET) sont ensuite prises en charge par deux entreprises (Polypet et Resogreen) qui vont les broyer pour en faire des pellets et exporter cette matière première en Afrique du Sud ou en Asie.

Cependant, face à un afflux trop important des déchets plastiques, certains pays ont décidé de ne plus les accepter laissant ainsi des dizaines de pays exportateurs face à un challenge : que faire de ce plastique ?

Avant même d’avoir structuré un tri et une collecte des déchets, notre pays devra faire face à cette réalité. Comment valoriser localement nos déchets plastiques ? Nous souhaitons apporter une partie de la solution à travers le projet Freedom Plastic


Solution

Inventé par Dave Hakkens il y a 6 ans, Precious Plastic permet à chacun d’être acteur dans la transition écologique et notamment face à la problématique du plastique omniprésent. Il a conçu, à partir de déchets électriques et électroniques, des machines/outils pour broyer et redonner vie au plastique sous forme d’objets reformés à partir de moules et sous différentes formes.

A ce jour, il existe une communauté de plus de 10 000 personnes qui ont construit environ 1000 ateliers et qui redonnent ainsi une seconde vie aux déchets plastiques. Sur Maurice une dizaine d’individus ont rejoint le mouvement et une machine a été produite par l’un de nos membres.

Cela prouve qu’il est possible de créer les outils sur notre territoire.

Carte mondiale recensant les ateliers Precious Plastic


Objectif

La clé d’une société durable est la coopération, c’est pour cela que nous avons une approche collaborative pour sa construction, avec  les élèves de l’école Northfield, de l’Ecole du Nord, d’IPS, et du SSS Beekrumsing Ramlallah ; sous la supervision de professeurs. Le projet se fera donc dans les deux langues.

Ce premier Fab Lab avant tout à vocation pédagogique et présentera, aux élèves de tout âge, les enjeux de la pollution due au plastique. Une exposition relative à ce sujet sera produite par les élèves impliqués dans la réalisation de ce projet. Celle-ci aboutira ensuite à la présentation et visite de l’atelier qui fera office d’une solution possible à ce fléau.

Dans un souci de répondre au mieux au défi, l’atelier se dotera d’un business model qui lui permettra de s’autofinancer (hors CAPEX, uniquement fonctionnement). Cette approche sera étudiée et présentée par les élèves avec l’appui de professionnels du secteur privé œuvrant dans la filière.

Nous souhaitons donc, bâtir un atelier/fab lab qui expliquera la situation et les dangers de la pollution due au plastique lorsqu’il est jeté dans l’environnement. Cependant cet outil présentera surtout que ce déchet est une matière première et que Freedom Plastic est une solution viable à ce défi environnementale grâce à la collecte et production d’objets à partir de plastique recyclé.


Méthodologie

Le concept Precious Plastic consiste à démontrer qu’un déchet est également une matière première. C’est ainsi que l’atelier et ses machines seront majoritairement conçues à partir de déchets de diverses origines (construction, logistique, atelier métallurgique, magasin d’électroménager,…). L’ensemble des plans de construction sont en open source et donc disponible sur le site http://www.preciousplastic.com.


Etapes


Localisation

L’atelier sera accolé à la benne Mission Verte existante et permettra ainsi une certaine synergie avec le point de collecte. Le quartier aura ainsi un lieu unique pour non seulement déposer les bouteilles en plastique mais aussi les transformer (guichet unique).

Localisation du projet dans le quatier le Domaine Labourdonnais
Le Fablab sera positionné a proximité de la benne de collecte

Les Besoins

Les besoins sont identifiés à travers six postes :

  • Les Ressources Humaines. Ce poste concernant l’équipe d’encadrant qui portera le projet avec les élèves en relation avec les directions et les partenaires.
  • Le terrain. Nécessaire pour pouvoir déployer l’atelier.
  • Les outils nécessaires à la création de l’atelier, à savoir un poste à souder, une meuleuse, …
  • Les matériaux qui permettront de réaliser l’atelier, à la fois le containeur mais aussi les pièces qui composeront les machines (ou certaines machines qui seront importés).
  • L’électricité afin de pouvoir réaliser l’atelier mais aussi de produire les objets en plastique recyclé. Une étude de faisabilité sur un approvisionnement photovoltaïque sera également faite. Le Fab Lab pourrait être partiellement autonome en énergie.

Budget


100% financé !


Un projet collaboratif avec :

Mission Verte : Association qui promeut la réduction à la source et la préservation de l’environnement depuis 10 années et qui assure à travers 50 bennes dans toute l’île la collecte et la bonne gestion de ces déchets recyclables. Mission Verte a recyclé des millions de bouteilles en plastique.

Le Domaine de Labourdonnais : Le Domaine de Labourdonnais a pour objectif de développer un écosystème d’économie circulaire dans la région (4 écoles, des activités industrielles, des commerces, des bureaux).  Son engagement dans le projet est à la fois au niveau de la facilitation de la mobilisation et également à travers la mise à disposition d’un terrain pour accueillir l’atelier.

Les écoles :

Avec la coordination de :

Marius JERLING

Professeur à Northfields, Marius, est arrivé à Maurice en janvier 2019. Il occupe le poste d’environnemental Management teacher depuis dix ans. Père de 4 enfants qui vont à Northfield, il souhaite faire partie de la solution en développant cet atelier. Marius est en charge de la relation avec l’école Northfield ainsi qu’IPS et a également la lourde tâche de superviser la production. Spécialiste des outils industriels, il sera appelé à effectuer les travaux principaux avec le soutien de l’équipe.

Grégory MARTIN

Chargé de mission coopération pour la Région Réunion, Grégory, est né à Maurice et a grandi à La Réunion. Père de 2 enfants, il participe à ce projet en qualité de coordinateur avec les partenaires privés et sera en charge de la relation avec l’Ecole du Nord et SSS BR. Dans le cadre d’un concours d’innovation en 2018, Grégory, a également conçu une des machines (compression) uniquement à partir de déchets, ce qui prouve que le concept Precious Plastic est possible sur Maurice. Avec James AMI, Il ont également structuré et appuyé l’Initiative Plastique qui a permis de collecter et recycler plus de 100 000 bouteilles de PET sur le village de Trou aux Biches et d’instaurer une collecte en porte à porte hebdomadairement grâce à un porteur électrique.


Comment prendre part au projet ?

Ce dossier décrit le projet « Freedom Plastic » et partage également un budget indicatif. Néanmoins nous sommes à la recherche d’appui divers de la part des futurs partenaires. Celui-ci peut se faire sous forme d’apport en nature. Par exemple une entreprise de logistique pourrait s’occuper de l’acheminement du containeur sur site pendant qu’une entreprise d’énergie renouvelable pourrait proposer du matériel d’occasion (ou non commercialisable) pour alimenter le fab lab tout comme une entreprise d’import-export pourrait nous aider dans la commande du broyeur et en prenant en charge une partie du fret…

Nous sommes ouverts à toutes propositions d’appuis. Et souhaitons que le maximum de personnes s’approprie ce projet.

Chaque partenaire corporate sera remercié par :

  1. L’inscription de leurs noms sur l’atelier
  2. Ils seront cités dans la communication online et offline
  3. Ils bénéficieront de 10 objets personnalisés en plastique recyclé (en fonction de la disponibilité des moules)
  4. Ils bénéficieront de 5 sessions de formation sur l’atelier pour 15 personnes

Liste non exhaustive et sera ajusté en fonction du niveau de participation

Chaque personne peut également soutenir le projet :

Ami – Contribution de Rs 100.-

  • Remerciements sincères
  • 1 tortue issue de votre bouteille

Marraine et parrain : Rs 500.-

  • 5 tortues de vos bouteilles
  • 1 atelier avec votre famille

Partenaire : Rs 1 000.-

  • Votre nom sur le fablab
  • 12 tortues de vos bouteilles
  • 2 ateliers avec votre famille

Guest Star : Rs 10 000.-

  • Votre nom sur le fablab
  • Vous etes remercié dans la communication offline et online
  • 120 tortues de vos bouteilles
  • 5 ateliers avec votre famille et vos amis

Comment faire un don ?

Soit par virement à Mission Verte à :
Mauritius Commercial Bank – Ac. Number 000400915634 – IBAN Number MU81MCBL0940000000915634000MUR
Ou envoyez un chèque à Mission Verte – 3A, rue Avrillon – Curepipe – Mauritius en précisant le code : Freedom Plastic Project


Les premiers résultats

Marius et son groupe d’élèves ont démarré les premiers tests avec le prototype de compression et des pellets d’HDPE issus de bouteilles de shampoing et de bouchons de bouteilles. 


Les dernières nouvelles

10.03.2020 – Gérard MERLE, Bernard THEYS, Martine LASEMILLANTE
Nos remerciements sincères à Phoenix Bev pour leur importante
Participation et leur confiance !
20.07.2020 – Inspection du site avec Le Domaine Labourdonnais et Mission Verte – Dominique CURE, Bruno POUGNET
15.08.2020 – Construction des caisses pour acheminement maritime
27.08.2020 – Réparation et modification du containeur par la société VELOGIC





Résumé

Le projet Precious Plastic Lab ou Freedom Plastic, consiste à créer un atelier qui recyclera du plastique en objet divers selon le procédé de Precious Plastic implémenté dans le monde entier par des milliers de personnes. Projet de coopération entre 4 écoles, l’approche collaborative est fortement mise en avant afin de permettre aux élèves de développer cette qualité. Sur le plan pédagogique le projet a pour objectif de sensibiliser notre jeunesse face aux dangers du plastique à usage unique lorsqu’il n’est pas collecté/trié, mais surtout de proposer une solution. Le fab lab sera également un laboratoire sur l’approche économique : quel type de plastique valoriser en partenariat avec les industriels (ex : PET racheté à Rs 15 par kg) ? Quel type de plastique utiliser pour produire les objets ? (ex : HDPE plus malléable et nécessite moins de puissance électrique).

Le quartier Labourdonnais aura ainsi une solution locale de recyclage de plastique. Face aux enjeux environnementaux et à l’avenir incertain de ces déchets dans les pays historiquement recycleur (Asie, Inde,…), l’approche locale est la solution la plus appropriée (moins d’impact carbone, circuit court, …), Freedom Plastic apporte une partie de cette solution.

Ce sont surtout 3200 élèves qui pourront être sensibilisés à l’économie circulaire et participeront à la construction d’une Ile Maurice Meilleure.

Contact : marius.jerling@northfieldsinternational.school Tel: 5813 0983 ou gregory.p.martin@gmail.com Tel: 5422 5354         

Ils font déjà parti de l’aventure :

Compensation environnementale de ce dossier:

L’impact sur l’environnement de la préparation, l’impression et l’envoi de ce document sera compensé par la plantation d’un arbre/d’une plante endémique. Nous vous invitons à vous enquérir de l’évolution de votre arbre/plante dans les années à venir.


Ils parlent de nous :


Want to join the Precious Plastic adventure ? Have a look to http://www.preciousplastic.com

Thank you – « Merci » à Dave HAKKENS and Precious Plastic team